ACTU A LA UNE

PAS DE RECONNAISSANCE DE LA PÉNIBILITÉ SANS SERVICE ACTIF ET POUR UNE VÉRITABLE CESSATION PROGRESSIVE D'ACTIVITÉ !

TOUTES ET TOUS DANS LES ACTIONS DU 5 FÉVRIER

Malhonnête comme souvent, le Gouvernement tente de faire croire qu’en introduisant le C2P et la retraite progressive dans la Fonction publique, il permettra la reconnaissance de la pénibilité et améliorera les conditions de la fin de carrière. Rien n’est plus faux !

PUBLIC-PRIVE :

POUR UNE VIE DIGNE ET UNE RETRAITE SOLIDAIRE,

RETRAIT DU PROJET MACRON-DELEVOYE-PHILIPPE UNIS,

LA LUTTE CONTINUE !

Les désaveux s’accumulent pour un gouvernement fébrile :

les sondages qui annoncent que 61% des français sont pour le retrait du projet de loi ; que 71% souhaitent que le mouvement continue. Mais aussi l’avis du Conseil d’Etat qui pointe l’absence de lisibilité du projet avec les 29 ordonnances et les incertitudes quant au financement. Le gouvernement persiste et lance la procédure de vote de la loi en accéléré. « L’âge d’équilibre » sans décote pourra être de de plus en plus tardif : 65, 66, 67 ans…

Page 6 sur 11